QTS FRENCH LOGO.png

Il est enfin temps que le Canada cesse de prendre du retard sur les ODD

Que pouvons-nous faire
à ce sujet?

Poser de nouvelles questions, nous éduquer et proposer de nouvelles solutions aux systèmes défaillants est ce qui rend le changement possible. C’est pourquoi Ingénieurs sans frontières a posé des questions sur des sujets comme le changement climatique, l’aide canadienne et l’innovation auprès de jeunes Canadien·ne·s qui veulent être les instigateurs et les instigatrices d’un véritable changement.

Nous demandons aux futur·e·s leaders et aux personnes précurseures de partout au pays de réfléchir à de nouvelles façons d’améliorer l’efficacité du Canada à l’égard de l’éradication de la pauvreté dans le monde et de la prise de mesures pour renforcer notre contribution aux ODD.

Nous voulons changer le statu quo sur les enjeux mondiaux les plus importants qui nous touchent aujourd’hui et nous toucherons demain, comme l’égalité entre les sexes, l’adaptation au changement climatique, l’innovation en matière de développement, les partenariats entre les secteurs public et privé, et le financement du développement.

Nous avons le pouvoir de transformer la façon dont le Canada vient en aide au reste du monde, et ce changement commence ici!

Créer des liens + apprendre

1.

Comment passer à l’action:

Changement à ce jour:

QTS Lightbulb Square.png

Le secteur privé crée 9 nouveaux emplois sur 10 dans les pays en développement et il constitue un moteur essentiel du changement durable et inclusif à long terme dans les économies émergentes. Pourtant, malgré le potentiel de l’investissement à impact, les organismes de bienfaisance canadiens voient leur capacité à soutenir efficacement les entreprises à vocation sociale entravée.

Le milieu des organismes sans but lucratif a collaboré étroitement avec la sénatrice Ratna Omidvar et une coalition d’organisations animées du même esprit au projet de lo  S-216 et à la mise en œuvre subséquente de la LEB. Toutefois, le texte indiquait initialement de façon claire que le projet de loi créait des restrictions et des obligations de déclaration plus importantes pour les organismes de bienfaisance lorsque ces derniers travaillent avec des donataires non qualifiés.

En juin dernier, le projet de loi C-19 a été adopté. Il comprenait des mesures qui ont modifié les exigences en matière de « direction et de contrôle » réglementant les organismes de bienfaisance qui travaillent avec des organismes sans but lucratif!

Inscrivez-vous à notre liste et ajoutez votre voix au changement!

 
arrow&v
arrow&v

Merci pour l'envoi du formulaire!

@ewb_canada
#question
thesystem